Jeudi 10 septembre à 19h30

Finissage de l'exposition « Elles ont rêvé d’ailleurs »

exposition de peinture et mosaïque au café culture Folles Saisons

 

Lucie et Rose-May, artistes et adhérentes de l’association Talents Cachés des Pradettes, nous ont fait le plaisir de venir exposer à Folles Saisons au début du printemps 2020.

 

L’accrochage des toiles s’est fait début mars mais ce sacré virus et le confinement qui en a découlé nous ont empêchées de fêter le vernissage comme prévu initialement le 18 mars.

 

La commission « Expos » de Folles Saisons ne se résigne pas et tient à honorer ses artistes. Alors, avant que leurs œuvres n’aillent voyager sur d’autres murs,

 

Nous vous convions à venir fêter avec nous le finissage qui aura lieu le jeudi 10 septembre à 19 h 30.


Jeudi 25 juin - 20h00

Concert du groupe Fazz

ATTENTION COMPLET ! 

Au vu du protocole sanitaire le nombre de places est limité pour cette soirée.
Uniquement sur réservation et obligatoirement en terrasse

donc sous réserve de la météo...

Concert groupe Fazz à Folles Saisons

 

 

Fête en musique... le jeudi 25 juin 20H en extérieur sur la terrasse, Folles Saisons vous propose de venir écouter le groupe Fazz du département de musique de l'Université Jean Jaurès (entrée gratuite)

Possibilité de venir prendre seulement une boisson à table ou de dîner (réservation obligatoire).

Nous avons voulu proposer ces retrouvailles en musique pour remercier  nos ami.es du quartier et d'ailleurs qui nous ont soutenu pendant le confinement et nous ont aidé à ouvrir dans les meilleures conditions possibles.

Si la météo est mauvaise, cette soirée est susceptible d'être annulée n'hésitez pas à vous renseigner au 05 61 14 64 85.


Samedi 21 mars - 14h30

Projection-débat

 

 

8 mars Journée Internationale des Femmes

 

Comme chaque année, Folles Saisons en partenariat avec la Médiathèque des Pradettes s’implique à l’occasion de cette date. Le samedi 21 mars à 14h30 sera projeté un film suivi d’un débat sur la thématique du sport féminin et du foot en particulier, discipline jusqu’alors réservée aux hommes : un film drôle et inspiré de l’histoire vraie de ces pionnières du ballon rond à Reims qui affrontent en 1969, avec courage, détermination et talent les préjugés sexistes. Est-ce vraiment une époque révolue ?

 

Entrée gratuite à la bibliothèque des Pradettes

 


Jeudi 19 mars - 19h00

Conférence "Les grandes oubliées des sciences"

 

Emilie Teyssedre, formatrice-consultante en égalité femmes-hommes

Dans le monde, seulement 30 % des chercheur-ses en sciences sont des femmes, 33 % au sein de l’Union Européenne, 28 % en France. (chiffre Institut de Statistiques de l’UNESCO)

Une fois ce constat posé, il s’agit de s’interroger sur les causes de cette faible présence des femmes dans le milieu scientifique.

Ainsi, nous aborderons en premier lieu la question des choix d’orientation scolaires entre filles et garçons et les stéréotypes de genre liés à cette segmentation des parcours scolaires.

Nous poserons ensuite la question des mécanismes qui influencent les parcours professionnels des femmes et des hommes dans le milieu scientifique.

 

Enfin, nous reviendrons sur des parcours de femmes scientifiques oubliées de l’Histoire comme Ada Lovelace (informaticienne anglaise) ou Marthe Condat (première femme agrée de médecine en France). Cette minimisation de la contribution des femmes scientifiques à la recherche a même été théorisée par l’américaine Margaret Rossier sous le nom d’Effet Matilda. Nous reviendrons alors sur cette théorie.

Nous discuterons pour terminer des solutions et initiatives existantes aujourd’hui pour rendre cette égalité entre les femmes et les hommes en sciences réelle et concrète.


Vendredi 13 mars- 21h30

Concert "Amours sorcières"

Bienvenue dans un disque où la musique panse. 

A l’instar de ses activités d’art thérapeute, Julie Lagarrigue pose un regard esthétique sur le monde et s’interroge sur le soin qu’on porte à l’autre, à travers ses chansons. 

Avec le précédent album, Fragiles, Debout, Julie appelait à la résistance et à la solidarité. Ici, elle nous invite à un voyage plus archaïque et intimiste : un périple profondément féminin, des chansons aux confins de la gravité, de la fantaisie et de la poésie. 

 

Celle qui, enfant, s’endormait dans les églises froides où résonnaient des concerts d’orgues, s’imprègne aujourd’hui de musiques du monde. Guitares brésiliennes, oud du Maghreb, percussions réunionnaises échafaudent autour du piano des arrangements en équilibre délicat au service des textes. Nourrie à la nouvelle chanson française (Mathieu Boogaerts, Bertrand Belin, Camille ou Emily Loizeau) autant qu’aux classiques (Barbara, Anne Sylvestre mais aussi Leonard Cohen), Julie Lagarrigue déroule un univers qui ne ressemble pourtant à aucun autre, entre tradition du genre et sentiment inextinguible d’appartenir à son époque. 

Enregistré en live au fin fond de la forêt du Médoc, Amours Sorcières témoigne d’un même élan humaniste que son prédécesseur : celui de rapprocher les fragilités des êtres, unis, et donc plus forts, dans une acceptation de leur vulnérabilité.


Exposition CEZA jusqu'au 9 mars

Tout commence avec ma lecture du conte populaire La Jeune Fille Sans Mains qui dépeint la quête ardue d’une femme pour devenir et mûrir dans un monde qui lui est hostile.

Elle sera mutilée par son père et vendue à un Diable qui ne cessera de la pourchasser.

La jeune fille avancera avec peine jusqu’à recouvrer l’usage de mains repoussées.

Mon projet s’articule selon deux voix, celle des mots et celle des images.

Le conte que je vous présente est La Femme Aux Mille Mains qui trace la suite des épopées de cette jeune fille après la fin du premier conte.

Devenue adulte, elle se décide à transmettre son histoire aux femmes qu’elle rencontrera.

Le conte rassemble les thèmes de la force de l’amour sorore, de l’aide entre femmes, de la transmission intergénérationnelle et du dépassement de l’archétype de la survivante.

 

La voix des images concerne la prestation Art du féminin sacré que je propose aux femmes désireuses d’explorer ce lien qui peut éclore lorsque l’histoire trouve un cadre pour être racontée.

Ainsi, je rassemble et dessine les vies de femmes dans l’objectif de contribuer au matrimoine et à la transmission des destins de femmes.

Mes "œuvres" prennent l’aspect de mains symbolisant la force d’agir et les épreuves vécues et dépassées. 


VENDREDI 6 MARS 2020 18H

CONFÉRENCE « Les interactions entre l’économie le social et l’environnement »

 Des enseignants chercheurs de l’Université Jean Jaurès au Mirail nous proposent d’organiser « un cours alternatif » hors les murs de l’Université.

Julien Milanesi, Maître de conférences en économie et chercheur au CERTOP, propose de décrypter l’impact des politiques économiques mises en œuvre dans les changements sociaux et environnementaux.

Geoffrey Carrère, Maître de conférences en sociologie et également chercheur au CERTOP, abordera les problèmes de gouvernementalité en s’appuyant sur les travaux de Michel Foucault. Il abordera ensuite la question de la nouvelle réforme de l’Université.

Ce cours « alternatif » durera une heure et sera suivi d’un débat avec les participants jusqu’à 20h.

Entrée Libre.

Possibilité de prendre un repas sur place avec les intervenants pour prolonger le débat…

Pensez à réserver au 05 62 14 64 85


SAMEDI 7 MARS

Osez le Féminisme s'invite à Folles saisons avec la 2ème édition des "Soeurcières"

LE 7 MARS 2020 Osez Le Féminisme ! 31 et un rassemblement de plusieurs associations et artistes vous invitent à l'événement Soeurcières #2

Parce que nous militons au quotidien pour la sororité et l'union de toutes les femmes contre les violences infligées par le patriarcat, nous avons choisi de nous rassembler pour la deuxième année !

 

Parce qu'au XVIème siècle, nos sœurs sont mortes, brûlées vives sur les bûchers parce qu'elles avaient des connaissances en médecine, parce qu'elles lisaient des livres, parce qu'elles investissaient les espaces publics, qu'elles se rassemblaient ou qu'elles parlaient (trop) fort, parce qu'elles prenaient (trop) de place et qu'elles voulaient être libres. Parce qu'encore aujourd'hui ce siècle d'atrocités est appelé "Renaissance" et parce que, toujours, on nous refuse d'exister au sein de la société patriarcale.

La sororité guérit, elle crée des ponts entre nous pour nous rendre plus fortes contre le patriarcat alors, le 7 mars, à la veille de la JOURNÉE INTERNATIONALE DE LUTTE POUR LES DROITS DES FEMMES, nous voulons être tou.te.s ensemble pour réfléchir, danser, chanter, crier, agir, parler, échanger et nous battre contre le patriarcat !

Vous attendent comme l'année dernière : un village associatif avec des stands, un pôle radio en direct, des ateliers et performances artistiques, du théâtre, de la danse mais aussi des prises de paroles des associations partenaires et des ateliers organisées par nos militantes.

Un espace détente avec possibilité de s'asseoir sera également prévu pour que chacun.e puisse être à l'aise, quel que soit son âge ou son état de santé ainsi qu'un espace pour faire garder et jouer vos enfants.

Nous vous attendons très nombreux.ses pour cette nouvelle édition de ce festival au Café culturel Folles Saisons !

Si une femme qui a du pouvoir est une sorcière alors, ensemble, nous ferons trembler le patriarcat dans un grand sabbat féministe !

 

 


Jeudi 27 février - 19h00

Conférence "adapter les villes aux vagues de chaleur"


Vendredi 14 février - 21h30

Concert de Michèle Mühlemann

 

Chanteuse qui nous vient de Suisse et installée depuis peu à Toulouse, elle a déjà un long parcours derrière elle, avec notamment le duo Mimi et Clode, les Cuisses de Mainates et le duo Whisky et Chocolat.

 

Elle se produit maintenant sous son propre nom dans un spectacle de chansons pleines d'humour, de réflexions dérisoires et d'émotions sincères.

 

Michèle Mühlemann est une chanteuse -amourdeuse, (parce qu'elle chante et que c'est elle qui écrit ses chansons et que comme c'est une fille...) comédienne à ses heures (parce que la chanson, c'est un peu comme le théâtre, on peut jouer des personnages !). 

 



L’émoi des mots d’elles !  (Lecture musicale)

Florilège de beaux passages de livres de romancières parus récemment (rentrées littéraires 2019 et 2020) !

Musicienne :  Lou Ferrand-Suhubiette, jeune pianiste et chanteuse.

Comédien : Marc Fauroux (comédien-lecteur pour de grands festivals français dont le Marathon des mots de Toulouse).

Marc anime chaque mois des cafés littéraires autour de l’actualité du roman français.

Passionné, il a participé au jury du livre Inter (France Inter) et apprécie les échanges de bons tuyaux de lectures originales !

Lou est née à Toulouse dans une famille de musiciens talentueux.

Pianiste comme sa mère Claire Suhubiette. Elle joue régulièrement avec son père, le contrebassiste Lina Lamont, prêtant sa voix à des choeurs planants !

Cette rencontre proposée  par Lou et Marc promet un moment complice et original offrant de belles découvertes littéraires.


 Vendredi 24 janvier 2020 à 19h00

 

Les Editions Sans Nom sont en train de naître, peut-être voudrez-vous partager un des moments qui annonceront leur naissance...

 

Le vendredi 24 janvier 2020, à partir de 19 heures, elles se présenteront officiellement.

On ne sait pas encore ce qu'elles diront, mais d'être sans nom ne les empêchera pas de causer !

 

Sans doute expliqueront-elles brièvement qu'elles se construisent sur un modèle collégial, (et utopique !) où tout se décide à plusieurs car elles ne veulent pas de chef. 

Sans doute affirmeront-elles leur éclectisme délibéré en matière de ligne éditoriale, ce qui équivaut peut-être à n'avoir aucune ligne éditoriale, sinon celle de leur cœur.

 

Sans doute entendrez-vous parler de leur attachement au "circuit court", car elles sont locales, de Toulouse, et publieront des auteures et auteurs du coin. Non non, pas par chauvinisme, mais parce qu'elles estiment que publier un texte n'est pas une simple affaire de rentabilité commerciale, mais bien plutôt une rencontre avec celle ou celui qui l'a écrit. Et les rencontres, ça prend du temps, c'est comme ça. Il faut se parler, apprendre à se connaître, et... enfin vous savez bien, c'est mieux de se voir en chair et en os. Cela dit, elles n'ont pas fixé de périmètre au-delà duquel elles s'interdiraient de rencontrer un auteur !

Sans doute entendrez-vous quelques brèves lectures tirées de quelques futurs livres.

Sans doute pourrez-vous boire un coup, et manger quelque chose.

Sans doute enfin pourrez-vous assister à quelques mini concerts d'artistes du coin.



Vendredi 17 janvier 2020 à 21h30

Conte musical fantastique et déjanté

Spectacle tout public

 

Ecrit et interprété par Evane SALLABERRY, chanteuse, auteure, conteuse, compositrice.

Notre conteuse ne supporte plus les princes barbants, les histoires qui se finissent bien, et les « once upon a time ».

 

Telles des sauveuses à qui l'on a rien demandé, Hearsay l'optimiste et Raven Bell, son acolyte, débarquent tout droit du pays de Sirpiqÿ, pour lui susurrer une toute nouvelle histoire. Un loup qui a peur du noir, une lune aux supers-pouvoirs, un vent malin et une toute petite tâche violette.

Des héroïnes uniques en leur genre.

 

 

Trahison, humour, colère, et tendresse sont au rendez-vous dans cette boucle fantastique aux thèmes plus que d'actualité.

Un conte musical fantastique et déjanté à contempler sans modération et en famille."